Pen of the Year 2008

PERSONNALITÉ ET CHARISME

Pen of the Year 2008
Ottilie von Faber est encore très jeune lorsqu’elle hérite seule d’une entreprise de renommée mondiale – une situation tout à fait exceptionnelle pour une femme à cette époque. Mais il apparaît que Lothar von Faber a fait le bon choix.

A travers sa personnalité expressive et son charisme, Ottilie von Faber apporte une nouvelle brillance à la vie de famille et à la vie des affaires.

Parmi les pièces occupées par la comtesse au Château de Faber-Castell figure un salon particulier où elle aime se retirer pour lire, jouer de la musique et s’adonner à ses occupations créatives.

Les boiseries de ce salon sont réalisées en bois satiné de l’Inde, un bois précieux encore appelé citronnier de Ceylan pour son parfum qui vaut au salon son appellation de « pièce aux citrons ».

Pen of the Year 2008
Pen of the Year 2008
Passé et futur se mélangent en cette année 1900 qui marque un nouveau départ sans toutefois rompre avec les traditions : l’innovation technologique, l’art nouveau et les premiers balbutiements du design moderne font fureur tandis que le style Empire et le style Biedermeier connaissent un véritable renouveau.

La « pièce aux citrons » au Château de Faber-Castell est le reflet parfait de ces tendances annonciatrices d’une nouvelle époque. Cette pièce a été aménagée de main de maître par Bruno Paul. A la fois artiste, designer et architecte, il a su comme aucun autre conjuguer élégance et modernité, ayant eu entre autres pour élève le talentueux Mies van der Rohe. Karl Lagerfeld compte aujourd’hui encore parmi ses fervents admirateurs.
Pen of the Year 2008

D'UN RAFFINEMENT ULTIME

En dépit de cette surabondance de motifs floraux, les designers de cette fin de siècle se sentent tout particulièrement attirés par les formes abstraites.

Un exemple représente le chevron, un motif où l’inspiration naturelle et la stricte géométrie des lignes et des angles se complètent à merveille. Généralement utilisé dans la confection de vêtements de grande élégance ou dans les très beaux parquets de sol, le chevron se plaît en marqueterie également à décorer les très beaux meubles, tels que, entre autres, le bureau d’Ottilie von Faber.

Ce motif est d’un raffinement ultime dans le Stylo de l’Année 2008, produisant de ravissants effets d’ombre et de lumière aux moindres mouvements du stylo.
Pen of the Year 2008

PUR CHEF D'ŒUVRE

La réalisation d’un chef d’oeuvre exige un doigté d’autant plus maîtrisé que l’idée créative est sophistiquée.

Chacune des 84 lamelles du corps du stylo-plume en bois satiné est réalisée à la main. Il n’y a pas deux chevrons identiques. Chaque lamelle a sa place sur le corps du stylo où elle devra impérativement être posée pour former des joints d’une régularité parfaite avec les lamelles voisines.

Le corps est ensuite soumis à des phases de polissage et de vernissage successives. Pur chef d’oeuvre que cette pièce de parqueterie – la plus petite du monde qui soit montée sur un corps de stylo.

Le décor du corps est réalisé à partir de bois satiné de l’Inde choisi avec le plus grand soin. Un tel travail de parqueterie exige normalement une surface de pose parfaitement plane. Or, dans le Stylo de l’Année 2008, il a été possible grâce à un procédé artisanal hors du commun de poser les lamelles de bois sur un corps cylindrique.
Pen of the Year 2008

UNE PRÉSENTATION DE QUALITÉ

Le Stylo de l'Année 2008

Chaque instrument d’écriture est numéroté et présenté dans un somptueux coffret en bois, accompagné d’une très jolie brochure et du certificat d’édition limitée.

Le certificat porte la signature personnelle du Comte Faber-Castell et atteste la fabrication en série limitée du stylo ainsi que l’authenticité du bois satiné de l'Inde utilisé.
Pen of the Year 2008

PARFAIT JUSQUE DANS LE MOINDRE DÉTAIL 

La finition exceptionnelle et le veinage individuel du bois constituant le corps du stylo font de chaque Stylo de l’Année 2008 une pièce unique. La plume bicolore en or 18 carats est testée à la main et est disponible dans les largeurs de trait : M, B et F. Sur le bouton rotatif du mécanisme à piston est gravé le numéro de chaque instrument d’écriture.

Autre détail remarquable : l’agrafe montée sur ressort sur le capuchon platiné. Le chef d'œuvre est couronné par une citrine facettée sertie sur l'embout plaqué platine.

Edition limitée à 2.000 exemplaires