Pen of the Year 2012

TRÉSORS ENFOUIS À DÉCOUVRIR

Pen of the Year 2012
Très rares sont les bois qui, comme le chêne fossile, sont d’une beauté aussi énigmatique. Il aura fallu au chêne plusieurs millénaires pour devenir ce bois précieux particulièrement recherché. Sa texture profonde et souvent noueuse le fait ressembler à du bois échoué sur la berge. Certaines pièces de bois particulièrement belles sont en vérité restées enfouies pendant près de 8 000 ans dans les marais et les marécages d’Allemagne. Chaque pièce retrouvée est un cadeau du hasard et semble raconter une histoire chargée de mystères.

La toison d’or, le trésor des Nibelungen, l’eldorado – aucun métal n’a su, comme l’or, autant fasciner les hommes à travers les siècles et les continents : Les hommes se paraient d’or et se sont battus pour lui, appelé dans l’Antiquité
« le souverain de tous les souverains ». Le pouvoir et l’amour trouvent en lui leur plus belle incarnation. N’est-ce pas l’or qui, au début des temps modernes, a constitué un des plus puissants aiguillons pour les explorateurs et les grands voyageurs en quête de l’Eldorado, cette terre mythique et légendaire de tous les ors.
Pen of the Year 2012
Faber-Castell’sches Schloss, Jugendstildecke
Faber-Castell castle, art nouveau ceiling
Pen of the Year 2012

UNE RENCONTRE EXTRAORDINAIRE

Une rencontre absolument extraordinaire – entre la texture profonde du chêne fossile dont la beauté s’est formée naturellement au fil des millénaires et l’or qui donne leur éclat surnaturel aux oeuvres faites de main d’homme.

Finesse extrême et parfaite maîtrise sont nécessaires pour que l’or se mêle si intimement à la veinure du corps en chêne fossile. Les feuilles d’or sont délicatement appliquées l’une après l’autre, à la main, au moyen d’un pinceau doux constitué de poils d'écureuil. Très peu nombreux sont aujourd’hui les artisans qui maîtrisent cette technique vieille de 4 000 ans qui remonte à l’époque de l’Egypte antique et qui exige une habileté magistrale.
Pen of the Year 2012

RÉALISÉ DE MAIN DE MAÎTRE

Pour un modelage parfait des feuilles d'or sur le grain du corps en chêne fossile, une approche sensitive et maîtrisée est nécessaire.

Après avoir étudié les techniques de dorure vénitiennes et s’être vu décerner le prix de l’Etat de Bavière, le maestro della doratura et peintre des églises Ernst D. Feldmann parvient à réaliser l’impossible : Sur le corps en chêne fossile est appliqué avec minutie et précision, feuille après feuille, l’or de 24 carats. Protégé par une couche de résine, l’or présente un jeu de reflets unique tel que seul l’or le plus pur est capable d’offrir.
Pen of the Year 2012

UNE PRÉSENTATION DE QUALITÉ

Le Stylo de l'Année 2012

Chaque instrument d'écriture est numéroté individuellement et présenté dans un coffret bois exclusif en noir profond. Un certificat, signé personnellement par Ernst D. Feldmann, atteste la dorure  24 carats sur le chêne fossile allemand âgé de plus de 1 700 ans ainsi que l'édition limitée des 1 500 stylo-plumes.
Pen of the Year 2012

ÉCRIRE AVEC STYLE

La combinaison de feuilles d’or et de chêne fossile fait du Stylo de l’Année 2012 un stylo-plume luxueux exceptionnel. Testée à la main, la plume en or bicolore de 18 carats est disponible dans les largeurs de trait M, F et B. Un capuchon protège le système rotatif du mécanisme à piston et est, comme toutes les autres pièces métalliques du stylo, plaqué or 24 carats. Ce chef d’oeuvre se voit couronné par une citrine facettée en damier et sertie sur le capuchon.

Edition limitée à 1.500 exemplaires